Processionnaires du chêne

Processionnaires du chêne

Risques d’allergies toute l’année : les petits poils urticants des chenilles peuvent provoquer des réactions allergiques graves auprès des hommes
et des animaux en cas d’inhalation ou de contact cutané.

Éviter de s’approcher de nids tombés par terre et les signaler immédiatement.
Tél : 621 455 782

Comment je me protège ?
• Ne pas toucher les chenilles ou les nids
• Expliquer aux enfants les dangers encourus et ne pas les
laisser jouer en-dessous d’un arbre infesté
• Après contact avec les poils, enlever les vêtements et les
laver à la machine. Prendre une douche et bien laver les
cheveux
• Faire attention à ne pas introduire à la maison des poils
urticants à travers des vêtements et des chaussures
• Rincer les poils attachés à la peau avec de l’eau et du
savon. Des poils fortement attachés doivent être enlevés
(pince, papier collant)

En cas de problème grave, consulter un médecin
• L’urticaire de la peau est traité par des crèmes
antihistaminiques ou corticoïdes. Des compresses
refroidissantes apaisent les symptômes
• Rincer à l’eau l’oeil atteint. Consulter un spécialiste en
ophtalmologie
• Les problèmes asthmatiques réagissent aux inhalations
de bronchodilatateurs et/ou corticoïdes
• En cas d’ingestion, diluer la quantité de poils ingérés en
buvant beaucoup d’eau
• Les réactions plus sévères nécessitent une hospitalisation
• Laisser l’enlèvement des nids au personnel qualifié